06/10/2009

Millepertuis de Richer

NB-millepertuisB

NB-millepertuis

 

 

Les fleurs sont jaunes tachetées et fleurissent en été. Voici la description de la plante par Hippolyte Coste[1] : « Plante glabre, à souche ligneuse ; tiges de 20-40 cm, cylindriques, raides, dressées ou ascendantes ; feuilles demi-embrassantes, ovales-lancéolées, bordées de points noirs, non ou à peine ponctuées-transparentes ; fleurs jaunes, grandes, en corymbe pauciflore assez dense ; sépales lancéolés-acuminés, ponctués de noir, bordés de longues franges en massue ; pétales 3 fois plus longs que le calice, ponctués de noir ; étamines plus courtes que les pétales ; capsule ovoïde, dépassant peu le calice, ponctuée de noir, sans bandelettes. »

Cette plante possède de nombreuses propriétés, elle a été utilisé pour lutter contre les brûlures, les ulcères, comme cicatrisant... Une chose est sure, le millepertuis de Richer est toxique. Si la peau s'imprégne de sa sève, de forte demangeaisons apparaissent lors de l'exposition au soleil.

Contrairement aux autres millepertuis, le millepertuis de Richer ne possède pas de glandes transparentes sur les feuilles. Sa tige est ronde et non divisée, ses feuilles sont opposées. Ses fleurs sont jaunes, tachées de points noirs.  La plante vit dans les pâturages et les bois de haute montagne comme le Jura, les Alpes, les Pyrénées (montagnes d'Europe centrale et méridionale).

Famille des Hypericacées (Hypericaceae)

 

23:29 Écrit par curson dans Fleurs jaunes des montagnes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : flore, fleurs |  Facebook |

Lis de Saint Bruno

LisDeSaintBruno-B

LisDeSaintBruno

 

Le Lis de saint Bruno (Paradisea liliastrum), également appelé Lis des Allobroges ou Lis des Alpes, semble être le seul représentant de son genre Paradisea présent sur le territoire français

Le Lis de saint Bruno croît sur les terrains calcaires, dans les prairies et sur les pentes herbeuses et rocailleuses. La hampe florale porte trois à cinq grandes fleurs toutes tournées du même côté

 

18/09/2009

Gentiane naine(Gentiane nana)

NB-GentianeNaine

NB-GentianeNaine1

 

Gentiane naine(Gentiane nana)

Plante glabre, haute de 5 cm, à tiges ramifiées dès la base. Feuilles basales elliptiques, flétries à la floraison. Généralement, une paire unique de feuilles caulinaires; fleurs à 4 ou 5 lobes; corolle bleu violacé à lilas clair, occasionnellement blanche, à base tubulaire courte et large, longue de 3 à 7 mm

Lobes de la corolle ovales et ouverts à plat. Calice court, en clochette évasée, à dents largement ovales.

Floraison : VII-IX

Habitat : sols humides silicatés ; uniquement au-dessus de 2000 m d'altitude

Distribution : Alpes centrales

Espèce voisine ; Gentiane délicate,

 

22:48 Écrit par curson dans Fleurs bleus des montagnes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : france, fleurs, bleu, alpes |  Facebook |

07/09/2009

Le panicaut bleu des Alpes

NB-Panicaut

NB-Panicaut1

 

Le panicaut bleu des Alpes encore appelé chardon bleu des Alpes (Eryngium alpinum) est une plante herbacée vivace de la famille des Apiacées

Espèce végétale protégée

Le chardon bleu est protégé au niveau national d'après l'arrêté du 20 janvier 1982, il est donc strictement interdit de ramasser ou d'arracher cette plante à son milieu naturel. Il est cependant possible de trouver des plants ou des fleurs coupées à la vente, produits par des professionnels, et il faut savoir qu'ils doivent être délivrés avec un document officiel indiquant la date et le lieu de la récolte, ainsi que le nom du cultivateur, afin de prouver que ces derniers n'ont pas été prélevés dans la nature. http://fr.wikipedia.org/wiki/Panicaut_des_Alpes

Photos prise dans les Hautes-Alpes, France

 

 

21:16 Écrit par curson dans Fleurs bleus des montagnes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : france, fleurs, bleu, alpes |  Facebook |

03/09/2009

La grande astrance

NB-Astrance

NB-Astrance1

 

La grande astrance (Astrantia major), encore appelée grande radiaire est une plante de la famille des Apiaceae

Hautes Alpes-Photographier dans vallée du Fournel, Argentière la Bessée.

Campanule Alpestre( Campanula alpestris)

NB-Campanule

NB-Campanule1

 

 

Campanule Alpestre( Campanula alpestris)

Plante haute de 10 cm, semée de pôils épars et à tige uniflore. Feuilles basales disposées en rosette, presque entières, ciliées, émoussées. Dents en calice linéaires, pointues, venant à mi-longueur de la corolle, alternant avec des appendices ciliés,ovales et poinbtus. Corolle longue de 3 à 4,5 cm, campanulée, distinctement étranglée à la base.

Habitat: éboulis, pelouses rocailleuses; sur sols calcaires : Alpes Sud Ouest France et Italie

Floraison : VII-VIII.

 

10:34 Écrit par curson dans Fleurs bleus des montagnes | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fleurs, bleu, alpes |  Facebook |

Campanule du Mont-Cenis

Campanule

 

 

Campanulle du Mont-Cénis

La Campanula cenisia est une petite campanule vivace rhizomateuse de l'ouest des Alpes. Elle se situe dans les éboulis calcaire, en forme de plaque, vers l'altitude de 2500 mètres.

 

Cette petite campanule se rencontre dans les rocailles et les rochers de moyennes et hautes altitudes. Ces fleurs possèdent une corolle profondément divisée aux lobes étalés.

On ne rencontre que rarement cette campanule dans les rocailles calcaires au-dessus de 2000m entre juillet et septembre.

 

10:28 Écrit par curson dans Fleurs bleus des montagnes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleurs, bleu, alpes |  Facebook |