20/11/2009

Le gui

Le Gui

 

Le gui est un sous-arbrisseau hémiparasite de la famille des Loranthacées, originaire des régions tempérées de l'ancien monde, que l'on trouve sur diverses espèces d'arbres feuillus ou résineux. C'est en Europe une plante traditionnelle, avec le houx, des fêtes de Noël et de fin d'année. On l'appelle aussi « bois de Sainte Croix ».

Le gui est un arbre prenant, après quelques années, l'apparence d'une grosse boule vert jaunâtre de 50 cm à un mètre de diamètre. En hiver, après la chute des feuilles, il devient facilement repérable dans les arbres.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gui_(plante)

 

20:18 Écrit par curson dans Divers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : flore |  Facebook |

06/10/2009

Millepertuis de Richer

NB-millepertuisB

NB-millepertuis

 

 

Les fleurs sont jaunes tachetées et fleurissent en été. Voici la description de la plante par Hippolyte Coste[1] : « Plante glabre, à souche ligneuse ; tiges de 20-40 cm, cylindriques, raides, dressées ou ascendantes ; feuilles demi-embrassantes, ovales-lancéolées, bordées de points noirs, non ou à peine ponctuées-transparentes ; fleurs jaunes, grandes, en corymbe pauciflore assez dense ; sépales lancéolés-acuminés, ponctués de noir, bordés de longues franges en massue ; pétales 3 fois plus longs que le calice, ponctués de noir ; étamines plus courtes que les pétales ; capsule ovoïde, dépassant peu le calice, ponctuée de noir, sans bandelettes. »

Cette plante possède de nombreuses propriétés, elle a été utilisé pour lutter contre les brûlures, les ulcères, comme cicatrisant... Une chose est sure, le millepertuis de Richer est toxique. Si la peau s'imprégne de sa sève, de forte demangeaisons apparaissent lors de l'exposition au soleil.

Contrairement aux autres millepertuis, le millepertuis de Richer ne possède pas de glandes transparentes sur les feuilles. Sa tige est ronde et non divisée, ses feuilles sont opposées. Ses fleurs sont jaunes, tachées de points noirs.  La plante vit dans les pâturages et les bois de haute montagne comme le Jura, les Alpes, les Pyrénées (montagnes d'Europe centrale et méridionale).

Famille des Hypericacées (Hypericaceae)

 

23:29 Écrit par curson dans Fleurs jaunes des montagnes | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : flore, fleurs |  Facebook |

Lis de Saint Bruno

LisDeSaintBruno-B

LisDeSaintBruno

 

Le Lis de saint Bruno (Paradisea liliastrum), également appelé Lis des Allobroges ou Lis des Alpes, semble être le seul représentant de son genre Paradisea présent sur le territoire français

Le Lis de saint Bruno croît sur les terrains calcaires, dans les prairies et sur les pentes herbeuses et rocailleuses. La hampe florale porte trois à cinq grandes fleurs toutes tournées du même côté